Broussard MH 1521

En 1953, devant les besoins d’un avion de liaison et d’observation à la maintenance aisée, l’Armée de l’Air et l’Aviation Légère de l’Armée de Terre ( ALAT ) commandèrent à MAX HOLSTE 180 avions dérivés du MH 152 qui avait effectué son premier vol le 17 novembre 1952. Les évènements de la période 56/57 les incitèrent à acquérir 155 machines supplémentaires.

Très apprécié pour sa robustesse et sa fiabilité, on vit le BROUSSARD à travers tous les déserts et zones tropicales de l’AFRIQUE. De construction tout métal et d’un aérodynamisme rustique, son pilotage nécessite une attention particulière. Aidé fort heureusement par un moteur de 450 CV, il domine les situations les plus extrêmes. Après le conflit d’ALGÉRIE, il vola au sein des escadrilles de liaison des deux armes ( air, terre ) ainsi que dans de nombreux para-clubs. Radié des effectifs militaires en 1989, il n’en reste que quelques exemplaires dont celui-ci, le N°64.

MASSE MAX : 2700 Kg

MASSE A VIDE : 1650 Kg

PASSAGERS : 6

VITESSE : 100 Kts

MOTEUR : PRATT & WHITNEY R 985-AN, 9 cylindres en étoile de 450 cv